Les portes NOR et OR

La logique du NOR

s Passons maintenant à la troisième porte logique de notre série; la porte NOR dont le nom vient de la contraction de l'anglais not or et que nous pourrions traduire en français par non ou… ou encore ni…ni….

s Avant de te montrer la table de vérité de la fonction NOR, je vais te donner une explication sur la représentation simplifiée d'une condition. Afin de simplifier l'écriture, les mathématiciens peuvent mettre un trait de surlignement pour indiquer qu'une condition est fausse, par exemple :

  • A : signifie que la condition A est vraie
  • A : signifie que la condition A est fausse

Table de vérité NOR

NORBB
AOuiNon
ANonNon

s A la lecture de la table, on comprend que la réponse NOR est vraie si les deux conditions sont fausses. Tu peux me donner un exemple ?

Exemple de logique NOR

Pour faire un bon café je mets…
Pas de selDu sel
Pas de poivremiam ! miam !beurk !
Du poivrebeurk !beurk !

Structure d’une porte NOR

s Si tu cliques sur le bouton NOR de l'animation, tu pourras observer que cette porte est composée de deux transistors PNP en série et de deux transistors NPN en dérivation.

La logique du OR

s OR signifie OU en anglais. Voici la table de vérité :

Table de vérité OR

ORBB
ANonOui
AOuiOui

s Cette fonction est facile à comprendre, il faut qu'il y ait au moins une condition de vraie, pour que la réponse soit oui.

s Bien vu ! C'est la raison pour laquelle le symbole européen est le signe mathématique supérieur ou égal à un car on considère que chaque condition vraie vaut un point. Je vais te donner maintenant un exemple culinaire :

Exemple de logique OR

Pour faire une soupe je fais cuire…
Pas de chouDu chou
Pas d'oignonsbeurk ! c'est de l'eau chaudemiam ! miam !
Des oignonsmiam ! miam !miam ! miam !

Structure d’une porte OR

s Comme pour l'animation précédente, le circuit OR est un circuit NOR auquel on a ajouté un inverseur.

s Et tout cela avec six transistors ! C'est très intéressant à voir fonctionner.